Société d'Histoire de l'Eglise d'Alsace
Ressources documentaires

Saint Arbogast est une figure indubitablement importante dans l'histoire du christianisme en Alsace : nombre d'églises y sont placées sous son vocable et nombre de représentations (statues, vitraux et peintures, notamment au XIXème siècle) attestent de la la vénération qui l'y entoure.

Ce n'est pas pour rien que l'on en a fait le saint patron du diocèse de Strasbourg.

Or, force est de constater que l'on ne sait généralement pas grand chose de sa vie. Et, si on laisse de côté les récits hagiographiques, dont il est difficile de séparer la légende apocryphe de l'Histoire, peu de renseignements attestés par des sources fiables nous sont parvenus.

Ermite, déjà considéré comme un saint de son vivant, et ayant marqué de son passage la Forêt de Haguenau (celle que l'on nommait alors la Sainte Forêt), il fut surtout le premier franc, dans une région alors rattachée à l'Alémanie, depuis la chute de l'Empire romain d'Occident, à prendre place sur la cathèdre de Strasbourg, et, de ce fait, saint Arbogast se situe à un tournant fondamental de l'histoire du diocèse de Strasbourg et de celle de l'Alsace.

Le chanoine Bernard XIBAUT nous livre ici un portrait de ce saint évêque, accompagné d'une analyse des sources qui nous renseignent à son sujet :

Bernard XIBAUT - Saint Arbogast, patron du diocèse de Strasbourg - VIème siècle