Société d'Histoire de l'Eglise d'Alsace
Ressources documentaires

Henri Grégoire naît le 4 décembre 1750 à Vého, village de la province des Trois-Evêchés situé non loin de Lunéville. Ses parents sont d’origine paysanne. Son père, Sébastien Grégoire, est un modeste tailleur qui exerce un temps les fonctions d’échevin. Sa mère Marguerite Thiébaut est d’une grande piété. L’enfant est instruit par l’abbé Cherrier, curé à Emberménil avant de rejoindre le collège des Jésuites de Nancy où il étudie de 1763 à 1768. Il poursuit sa formation intellectuelle à l’Université de la cité ducale puis au séminaire de Metz.

Jean-François KOVAR - L’abbé Grégoire : prêtre et citoyen