Société d'Histoire de l'Eglise d'Alsace
Ressources documentaires

A l’époque du Reichsland, le clergé catholique joue un rôle important dans la vie politique. Le 1er février 1874, six prêtres sont élus parmi les onze députés alsaciens à Berlin : Mgr André Raess à Sélestat, Joseph Philippi à Molsheim, Jacques Ignace Simonis à Ribeauvillé, Jean-Baptiste Söhnlin à Colmar, Joseph Guerber à Guebwiller et Landolin Winterer dans le Sundgau. Ils représentent le courant protestataire hostile à l’annexion et dénoncent le régime de dictature prévu à l’article 10 de la loi du 30 décembre 1871, qui est maintenu en vigueur jusqu’au 18 juin 1902.

Jean-François KOVAR - L'urne et le goupillon - des prêtres parlementaires alsaciens de 1871 à 1940