Société d'Histoire de l'Eglise d'Alsace
Ressources documentaires

Fils d’un quincaillier, Simon-Ferdinand Mühe naît à Strasbourg le 18 juillet 1788, dans une famille profondément attachée à la foi catholique. Il fait ses études au Gymnase protestant en raison de la fermeture des établissements d’instruction catholique durant la période révolutionnaire. Il est marqué par la piété de l’abbé Joseph Louis Colmar, prêtre réfractaire qui est nommé en 1802, évêque de Mayence par Napoléon Bonaparte.

Jean-François KOVAR - Simon Ferdinand Mühe